THAT’S WHAT THEY SEED

The 1-minute story of a seeder around the world. Made to be watched and listened closely.

TWTS #16 – Les contraintes de l’agriculteur sénégalais – Joseph Mendy

FRENCH (subtitled in French)

Dakar, Sénégal, Avril 2018.

Joseph Mendy est fondateur de la Ferme Ecoland, une ferme agroéducative qui vise à créer de l’emploi pour les jeunes au Sénégal ! Il nous livre son analyse sur les contraintes de l’agriculteur sénégalais.

TWTS #15 – Le pouvoir du consommateur – Alihou Ndiaye

FRENCH (subtitled in French)

Thiès, Sénégal, Juin 2018.

Alihou Ndiaye est coordinateur et membre de fondateur de l’ASPSP (Association Sénégalaise des Producteurs de Semences Paysannes). Il nous explique pourquoi le consommateur fait le poids façe aux firmes semencières.

TWTS #14 – Nilda Iglesias, Semez !

SPANISH (subtitled in French)

Santiago de Cuba, Cuba, Mars 2018.

Notre dernière rencontre cubaine est marquante. C’est la grande Nilda Iglesias Domecq ! Professeure de mathématiques, permacultrice, animant des ateliers de transformation et conservation des aliments à destination des voisins, mais surtout d’une force de vie incroyable !

On vous partage la fin de son plaidoyer pour la nature.

TWTS #13 – Madelaine Vázquez Gálvez, l’agriculture cubaine pendant la période spéciale

SPANISH (subtitled in French)

La Havane, Cuba, Mars 2018.

Notre première rencontre cubaine est Madelaine Vázquez Gálvez, membre de Slow Food Cuba mais aussi experte en systèmes alimentaires, et pionnière du mouvement agroécologique né à Cuba avec la période spéciale dans les années 1990.

Elle nous raconte le contexte cubain de l’embargo, avec passion !

TWTS #12 – Gabriela Caro, Prendre conscience

SPANISH (subtitled in French)

Mars 2018, Playa del Carmen, Quintana Roo, Mexique.

Au milieu des grandes enseignes américaines et de la machine à touristes Playa del Carmen se trouve un oasis de préservation de la culture maya : la maison de Gabriela, Guillermo et Gaël !

Représentant du mouvement Slow Food dans la région, Gabriela nous explique le contexte agricole de la zone et son action pour préserver sa culture et ses espèces locales.

TWTS #11 – César & Lisa, de l’importance d’échanger les graines

SPANISH (subtitled in French)

Mars 2018, Valladolid, Yucatán, Mexique.

Je rencontre César et Lisa de Luum Ayni, ils font partie de l’organisation de la foire de semences annuelle de la région ! Je suis donc allée leur demander pourquoi ils mettaient tant d’énergie à organiser une foire de semences, la réponse en images !

Luum Ayni, c’est aussi un projet de vie, pour tenter de vivre en famille, en harmonie avec la nature. En savoir plus : http://www.luumayni.com

TWTS #10 – Amir Tun Molina, former les producteurs à dire non

SPANISH (subtitled in French)
Mars 2018, Mérida, Yucatán, Mexique.
 * 
Début Mars à Mérida, c’est Expocampo, le Salon de l’Agriculture local. Au milieu des stands pour les machines, les OGM, les pesticides et les cages pour les poules, on retrouve quelques résistants.
 * 
En font partie le collectif Múul Meyaj, qui milite pour la conservation des semences paysannes dans les communautés mayas de la région. Amir nous décrit le contexte yucatèque et les actions mises en place par le collectif. Il nous parle aussi des Gardiens de Semences… que vous connaissez déjà grâce à Dino du TWTS #7 !
 * 
TWTS #9 – Ronald Nigh, Reflexive Consumer Markets
 * *
Février 2018, San Cristobal de las Casas, Chiapas, Mexique. Je me rends à la Casa del Pan, café/restaurant dont les produits utilisés viennent du jardin sur le toit, rue Real de Guadalupe à San Cristobal de las Casas pour rencontrer Ronald Nigh, seeder parmi les seeder, voyez pourquoi :

Né dans le Nebraska en 1947, il a dédié sa vie à l’étude de l’interaction des peuples avec leur environnement dans la région des Caraïbes et de la région Maya en Mésoamérique.

En 2014 il écrit “Reflexive Consumer Markets as Opportunities for New Peasant Farmers in Mexico and France: Constructing Food Sovereignty through Alternative Food Networks” en collaboration avec la chercheuse Alma Amalia, que vous avez connu dans la vidéo “Tous dans la même assiette” du Seed Tour.

Ce titre là, ça serait pas pile la problématique du Seed Tour ? Quand j’ai trouvé ça, j’ai sauté sur mon téléphone et s’en sont suivies 2 heures de discussions passionnantes.

Patience, vous saurez tout ! Dans un premier temps, découvrons la définition de ce qu’il appelle un “Reflexive Consumer”.

TWTS #8 – José Zúñiga Morales, Reserva de la Biósfera de Calakmul

SPANISH (subtitled in French)

Entre nature et culture, le Seed Tour philosophe. Comment allier préservation de l’écosystème d’une jungle et cultures traditionnelles ? C’est le travail de José Zúñiga Morales qui utilise le mot “jungle humanisée” pour parler de la Réserve de la Biosphère de Calakmul, jungle partagée entre le Mexique et le Guatemala.

Dans la jungle de Calakmul, la domestication a été mutuelle : les mayas ont appris de la nature autant que la nature a appris des mayas. Aujourd’hui les deux populations cohabitent bien dans une jungle résiliente et adaptée au réchauffement climatique.

TWTS #7 – Dino, Guardián de semillas

SPANISH (subtitled in French)

En Mars je quitte le Chiapas pour Campeche, puis le Yucatán. Sur ma route je continue à rencontrer des gens qui reviennent, ou qui aident et incitent les gens à revenir. Pour conclure cette thématique du retour, je vous laisse avec Dino, Gardien de Semences à Xoy, Yucatán, qui souligne l’importance de passer le flambeau aux jeunes, pour conserver les espèces, la culture, et ne pas perdre les terres ancestrales.

TWTS #6 – Edmundo Gómez, Amextra

SPANISH (subtitled in French)

Dans le Chiapas, on passe de 10 à 35 degrés en quelques kilomètres. J’en ai fait l’expérience en arrivant à Palenque, ville dans laquelle j’ai eu la chance de vivre chez Edmundo. Fervent défenseur de la forêt et des espèces endémiques qui y poussent, Edmundo partage les savoirs mayas et soutient les communautés de la région via son association Amextra. Il nous décrit le contexte agricole dans lequel il évolue dans ce That’s What They Seed filmé sur le toit de sa maison, juste à côté de son jardin potager.

TWTS #5 – Besai Arizmendi, Frutos con sabor a México

SPANISH (subtitled in French)
Besai Arizmendi est un vrai entrepreneur. Business is business ! Des plantations de goyave familiales, il a aujourd’hui une entreprise d’exportation de fruits et légumes (Frutos con sabor a México), une entreprise de commercialisation de fertilisants “moins pire que les autres” (Región Orgánica) et une association de conseil aux paysans avec lesquels il travaille, financée en partie par la fondation Walmart (Cultiva).
  *

TWTS #4 – Rafael Mier, Tortilla de Maíz Mexicana

SPANISH (subtitled in French) – Rafael Mier est le fondateur de l’organisation Tortilla de Maíz Mexicana. L’association vise à informer les consommateurs et promouvoir l’usage de maïs natifs du Mexique dans le pays. Il nous raconte d’où vient le pop corn et pourquoi est-il en péril :

TWTS #3 – Florent, Les Résistants

FRENCH – Manger paysan à Paris, c’est possible ! Découvrez les bonnes adresses de Florent, co-fondateur du restaurant Les Résistants (Paris 10) :

TWTS #2 – Pierre-Henri Gouyon, Museum d’Histoire Naturelle

FRENCH – Pierre-Henri Gouyon, chercheur au Museum National d’Histoire Naturelle, nous partage sa passion pour la dynamique de la biodiversité et nous raconte pourquoi il est erroné de parler de conservation de variétés anciennes :

TWTS #1 – Philippe Desbrosses, la Ferme de Sainte Marthe

FRENCH – Philippe Desbrosses de la Ferme de Sainte Marthe raconte sa condamnation pour avoir retrouvé la pomme de terre Institut de Beauvais :